Ce n’est nullement non plus un etre demoniaque et rival de Dieu.

Ce n’est nullement non plus un etre demoniaque et rival de Dieu.

C’est 1 nom commun qui signifie : l’adversaire, celui qui obstrue.

Le grec, lui, parle de Satan ou de diabolos , issu du verbe diaballo , « celui qui divise » ou « qui desunit » ou bien « qui detruit », par la medisance ou la calomnie. C’est evidemment le terme qui possi?de donne le diable en francais.

C’est l’origine du terme arabe Iblis, avec lequel l’islam designe des fois Satan. Notre Coran cause aussi de Shaytan.

Le terme de Lucifer, ne designe jamais Satan de maniere explicite dans la Bible. Ce terme, qui signifie en latin « porteur de lumieres », a meme ete applique a Jesus.

1. Satan dans l’Ancien Testament : l’adversaire

L’Ancien Testament ne donne nullement une definition unique ni une doctrine elaboree de votre qu’est Satan.