Depuis environ deux ans, je cotoie un homme marie avec trois bambins.

Depuis environ deux ans, je cotoie un homme marie avec trois bambins.

Cela n’etait question au depart que d’une relation d’amants complices.

J’ai toute premiere annee, nous nous sommes vus en moyenne la totalite des quinze journees, une fi?te, voire 2. Entre ces moments, nous avons beaucoup correspondu via une messagerie, telephone, fait des visios. Monsieur S., tel je l’appelle, m’a seduite par son erudition, son esprit vif, le humour. Il me fait rire, ainsi, c’est suffisamment rare afin que j’ai eu envie de poursuivre notre relation, aussi que je m’etais toujours jure de ne jamais frequenter d’homme deja pris.

Nous nous sommes rencontres via un site libertin. Notre toute premiere rencontre a eu lieu apres environ quatre semaines d’echanges nourris et intenses. Notre premier rendez-vous fut votre feu d’artifice. Comme bon nombre d’autres suivants aussi. Lors de la retrouve, au bien debut, il a dit «je t’aime». Je ne l’ai pas cru. C’etait trop tot. J’y ai commande malgre tout du ravissement.