La periode de l’annee 2021 de l’Equipe cycliste Groupama-FDJ s’est achevee le 17 octobre dernier, avec la victoire de Stefan Kung concernant le Chrono Plusieurs Nations.

La periode de l’annee 2021 de l’Equipe cycliste Groupama-FDJ s’est achevee le 17 octobre dernier, avec la victoire de Stefan Kung concernant le Chrono Plusieurs Nations.

La vingt-quatrieme d’une annee faite de hauts et de bas, et dont Yvon Madiot a accepte de dresser le bilan avant d’entrer de plain-pied dans l’organisation d’la saison suivante. Sans oublier de commenter brievement le recrutement pour 2022

Yvon, si tu devais evaluer la saison de l’equipe avec une note, quelle serait-elle et pourquoi ?

Je dirais 6/10, soit juste au-dessus de la moyenne. Pourquoi ? J’aurais pu penser 5/10, mais j’ajoute un point car on a tout de meme eu de nombreux courses. En revanche, je ne peux pas mettre plus car nous n’avons gui?re gagne i  propos des Grands Tours. Le Tour de France fut moyen, ainsi, meme s’il y a eu de bonnes choses, on pensait gagner au moins une etape et ca n’a nullement ete la situation. J’imagine qu’on ne merite pas plus que 6/10. Cela nous manque vraiment une telle victoire dans votre Grand Tour. On evoque souvent que J’ai Vuelta permet de sauver quelque peu le bilan, mais on n’a gui?re reussi non plus. Je mets legerement au-dessus d’une moyenne, mais cela est une note plutot basse et j’imagine qu’on ne pourra jamais aspirer a plus.

« On va se remettre en question »

Un mois apres le terme de la saison, quel sentiment predomine ?

Celui qu’il manque quelque chose : cette fameuse victoire qui marque, qu’on retient. Qu’elle soit via le Tour, sur les Classiques… Peut-etre aussi qu’il dominican cupid ne nous manque que Notre victoire. Une etape sur le Tour et j’imagine qu’on aurait reflechi differemment. Depuis ce gout d’inacheve, malgre bien ce qui a ete realise a cote.